Projet n°1 : Agencer une cuisine équipée dans un appartement de colocation

Bienvenue dans ce nouvel article du Blog de la cuisine équipée ! A travers cet article, commence mon défi personnel qui consiste à créer un agencement de cuisine dans un type de logement particulier avec ses particularités qui lui sont propres. Chaque semaine, un nouvel article sera publié pendant 1 an soit un total de 52 projets.

L’objectif de ces défis sont multiples :

-Vous inspirer dans vos projets d’aménagements intérieurs

-Vous présenter les différentes solutions de rangements proposés

-Vous proposer des associations de couleurs et matières

-Me permettre de me perfectionner sur de nouveaux projets

Maintenant que les principes sont présentés, commençons par l’agencement d’une cuisine dans un “appartement de colocation”   

-Qu’es ce qu’un appartement de colocation ?

Un appartement qui se destine à de la colocation se définit en règle générale par l’utilisation d’espaces commun de vie  de plusieurs colocataires ainsi qu’une chambre propre à chaque colocataire. L’espace de vie commun nécessite d’être simple mais efficace, la cuisine n’y échappant pas doit prendre le moins de place possible et être pratique à utiliser !

Bases du projet :

Notre projet est un appartement type T4 (3 chambres + 1 pièce principale) en Duplex avec potentiellement 3 colocataires. L’espace à vivre est de 34,7 m2 avec une hauteur sous plafond de 2,65 m et les trois fenêtres apportent beaucoup de lumière.

Cet espace va être découpé en 3 zones : Cuisine, salle à manger et salon. La création d’une cloison d’1.8m de longueur permet d’apporter un linéaire de plus pour la cuisine et séparer l’espace salon de la cuisine. L’ajout d’une verrière sur cette cloison permet de ne pas casser les volumes et permet de voir la TV depuis l’évier.

Agencement de la cuisine :

La cuisine grâce à la cloison verrière créée, aura une forme en U.

Sa surface d’emprise est de 2.6m x 3.1m soit 8.06m2.  Le pans de mur en face des fenêtres est la zone ou on retrouve le plus de rangements car la lumière se projette naturellement et son emprise ne casse pas les volumes de la pièce.

En partant de droite à gauche on retrouve les rangements suivants :

 – un fileur (panneau de compensation) qui permet au réfrigérateur de s’ouvrir sans que la poignée de ce dernier touche le mur.

 – Un réfrigérateur intégrable Combiné d’une largeur de 60cm et d’une hauteur de 2.14m (plinthe comprise).

 – Un Meuble bas porte bouteille épice de 15cm de largeur.

 – Un meuble bas four / plaque de cuisson de 60cm de largeur.

 – Un meuble haut porte battante pour intégration groupe aspirant de 90cm de largeur.

 – Un lave vaisselle intégrable de 60cm de largeur.

– Un meuble d’angle avec 2 plateaux tournants 3/4 de 90cm x 90cm de largeur.  

– Une niche ouverte en partie haute d’une largeur de 94cm. Cette niche permet d’aérer l’ensemble du pans de mur et donne la possibilité d’y intégrer de la déco.

Sur ce côté, la profondeur du plan de travail est de 65cm, il a le double avantage de créer une zone technique plus importante derrière les meubles bas et une surface de plan de travail plus importante pour plus de confort pour cuisiner. Le jambage situé entre “le porte bouteille épice” et “le réfrigérateur” ajoute un côté esthétique et permet de gommer la différence de profondeur entre les meubles bas et la colonne réfrigérateur.

La crédence entre le plan de travail et les meubles hauts est en stratifié effet carreaux de ciment. Afin de la protéger au niveau de la zone de cuisson et ne pas rompre le visuel de cette crédence, une crédence en verre transparent de 6mm fixée à l’aide de 4 supports permet de concilier esthétique et praticité. Cette crédence en verre est espacé d’environ 2cm avec la crédence en stratifié et est facilement démontable à l’aide de clé alen pour faciliter le nettoyage.

Contre la cloison, on retrouve le meuble d’angle déjà présenté, puis le meuble bas sous évier de 60cm de largeur. L’évier choisit est un évier à poser (sur plan de travail) 1 bac + égouttoir sur le côté droit.

Pour finir l’agencement de cette cuisine, il reste le presque îlot avec :

– Un meuble bas casserolier avec 1 tiroir pour les couverts + 2 casseroliers pour poêles et casseroles.

-Un meuble bas porte battante + étagères de 60cm de largeur avec un accès du côté salle à manger afin de récupérer l’espace perdu dans l’angle.

Le plan de travail de ce presque îlot  permet d’avoir une fonction multiple. Tout d’abord, pour cuisiner. De plus, le débord de 30 à 50cm permet d’y petit déjeuner, déjeuner et diner à trois personnes facilement ou bien même d’y travailler grâce notamment au bloc prise rétractable. La forme arrondie du plan de travail, peux même permettre de s’asseoir jusqu’à 5 personnes.

Couleurs et matières :

Cette cuisine associe 2 couleurs principales, le blanc et un effet bois. Le blanc permet de garder une neutralité pour plaire au plus grand nombre et l’effet bois permet quand à lui de réchauffer l’ensemble. En complément, la crédence effet carreaux de ciment apporte une touche déco et différents éléments gris anthracite (verrière, poignées des meubles et l’évier) de la modernité.

Les matières utilisés sont les suivantes :

-Mélaminé pour les façades

-Stratifié pour les plans de travail et crédences

Le choix de ces matières est en correspondance avec la finalité de cette cuisine, c’est à dire pour de la colocation. En effet, ces matières sont les plus abordable financièrement et restent résistantes dans le temps.

Pour finir la présentation de cette cuisine, zoom sur un détail :

Sur la zone assise du plan de travail, au niveau de l’arrondi, le débord du plan de travail est d’environ 50cm. Techniquement, un soutien est nécessaire afin de garder une stabilité pour le plan de travail. La solution la plus courante est de rajouter un piétement, qui existe dans différents formes et couleurs. Dans notre cas précis, ce ne serait pas esthétique et pratique. La solution trouvée est un support snack non visible sans se baisser et qui permet de s’asseoir facilement sans être gêné par un piétement.

Pour conclure, cette implantation permet de insérer dans l’espace à vivre en utilisant un maximum de rangement, garder une cohérence dans l’utilisation de l’espace disponible et être esthétique et pratique. Merci d’avoir lu cet article, j’espère qu’il vous aura apporté des idées et de l’inspiration, n’hésitez pas à commenter et poser des questions.

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    6
    Partages
  • 6
  •  
  •  
  •  

1 commentaire sur “Projet n°1 : Agencer une cuisine équipée dans un appartement de colocation”

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.